Conférence « RE-MADE IN France »

Le made in France au cœur de l’économie circulaire
Mardi 1er septembre à 18h30

En collaboration avec LEHERPEURPARIS*.

économie circulaire

Le marché de la consommation alternative (location, revente, seconde main…) est aujourd’hui estimé à un milliard d’euros. Conjugué à la nouvelle loi sur l’interdiction de la destruction des invendus, la croissance de ce marché ouvre de réelles perspectives au secteur de la mode dans son ensemble.

En aval de la filière, tandis que de nouveaux entrants telles les plateformes de seconde main redistribuent les cartes d’une mode destinée aux plus jeunes, les acteurs historiques, du luxe à la diffusion, font évoluer leur modèle économique dans le sens de cette nouvelle attente clients.

En amont de la filière, les fabricants de matières et les confectionneurs commencent à s’emparer du sujet de l’économie circulaire, en articulant leur valeur ajoutée ‘Made in France’ avec cette nouvelle exigence des consommateurs, pour construire des stratégies innovantes et initier de nouveaux modèles économiques.

S’appuyant sur les témoignages d’acteurs fabricants de matières, confectionneurs, marques et distributeurs, cette conférence du salon Made in France de Première Vision tentera de dresser un panorama des initiatives en cours, d’analyser les nouvelles stratégies et d’observer la manière dont elles se diffusent aujourd’hui.

Avec la participation exceptionnelle de Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire. 

Participants à la table ronde :

Anaïs Dautais Warmel, Fondatrice de Les Récupérables

« Le Made In France reflète des valeurs mais aussi beaucoup de savoir-faire qu’il faut savoir préserver mais aussi faire évoluer vers plus de circularité. »

Bercée par les sacro-saintes valeurs de la Récup depuis sa plus tendre enfance, c’est sa grand-mère qui l’initie à la couture en lui offrant la liberté de créer ses robes de petite fille.
Étudiante au Brésil, elle est marquée par l’art de la recup qui s’exprime au quotidien.
À son retour, elle se tourne naturellement vers le Vintage et travaille dans les friperies du Marais, où elle exerce son œil de jeune esthète.
La ressourcerie de La Petite Rockette, lui confie une boutique solidaire.
Plutôt que les limites d’un système, elle voie le potentiel de création au milieu des tonnes de textiles collectées chaque jour.
Entre son désir de création et son envie de « faire sa part », elle crée fin 2016, Les Récupérables, marque de designer basée sur l’upcycling 100% Made in France.

Découvrir Les Récupérables >

Les Récupérables

©Lucie Sassiat

Thomas Huriez, Président de 1083

« Le recyclage c’est très bien, l’économie circulaire c’est encore mieux ! Alors que le recyclage consiste à réutiliser ce qui peut l’être d’un ancien produit pour en faire autre chose, dans l’économie circulaire chaque produit neuf est conçu de telle sorte à devenir, en fin de vie, la matière première d’un nouveau produit neuf ! »

Découvrir 1083 >

1083 Thomas Huriez

Benjamin Malatrait, Président cofondateur de Ictyos – cuir marin de France

« Il faut que la France soit un exemple, pionnière dans l’évolution des modes de consommation et d’utilisation des ressources. Les entreprises sont certes nécessaires à cette transformation, mais ce sont les consommateurs qui changeront le monde. »

Benjamin Malatrait est cofondateur & président d’ICTYOS. Ingénieur chimiste de formation et étant passé par le conseil en innovation, il a décidé il y a 3 ans de créer une jeune pousse française, ICTYOS. La première tannerie en création depuis plus de 40 ans en France.

A mi chemin entre écologie, à travers l’utilisation de peaux de poissons destinées à la destruction et un procédé de tannage végétal, et innovation, en apportant de nouvelles matières à des secteurs du luxe remettant en question l’impact de leurs matériaux, ICTYOS souhaite sensibiliser à l’utilisation des ressources et à l’impact d’une consommation excessive.

Découvrir Ictyos >

Ictyos cuir marin de France

Bruno Nahan, Président-CEO de Bugis

« A l’image des grands chefs cuisiniers comme Alain Passard qui privilégient la culture de proximité pour leurs ingrédients fruits, légumes, etc (ce chef cuisinier possède d’ailleurs ses propres potagers et vergers), il faut revenir également aux circuits courts pour le textile. »

Bruno Nahan est président-CEO du spécialiste de la conception et de la fabrication de tissus-maille pour la mode : Bugis.
Il a occupé diverses fonctions en marketing/ventes au sein de grands groupes internationaux puis plusieurs postes de direction générale dans le secteur des biens d’équipement de la maison & d’équipements professionnels.
En 2007, Bruno Nahan entreprend sa première expérience de manager actionnaire dans le cadre d’un LBO. Cette expérience lui donne l’envie et la motivation de reprendre une entreprise dans une approche patrimoniale : il rachète la société Bugis en mars 2015.

Découvrir Bugis >

Bugis

Marc Pradal, Président Directeur Général de Kiplay 

« Le « Made In France » est la meilleure réponse pour une Mode durable, éco-responsable, éthique et citoyenne ! »

Marc Pradal est Président Directeur Général de Kiplay et président de l’UFIMH. Également auteur du livre « Histoire de l’entreprise Kiplay de 1921 à 2017 » et « Le Syndicat des confectionneurs de Flers/Normandie Habillement de 1936 à 2017 ».

Découvrir Kiplay >

Kiplay

Conférence animée par Bénédicte Fabien, directrice planning stratégique et Caroline Bianzina, directrice conseil – LEHERPEURPARIS

*LeherpeurParis, Bureau de conseil à Paris et Shanghai accompagne  les marques des secteurs mode, luxe, média et art de vivre, pour anticiper les changements, construire des stratégies nouvelles et nourrir les territoires créatifs.
Ce rendez-vous est proposé en partenariat avec le Groupement de la Fabrication Française (GFF).
Accès sur présentation du pass salon.
Pas encore inscrit pour le salon ? Demandez votre pass gratuit ici >