Claude Corbière, Cortex / interview vidéo

 

Cortex est avant tout synonyme d’invention et de machines. En 1977 j’ai inventé la technique actuelle pour réaliser le plissé Fortuny, qui s’est répandue à la surface de la planète. Dernièrement, après deux ans de travail, j’ai réussi à mettre au point un nouveau procédé permettant de réaliser différents types de plis – watteau, plat ou accordéon – « en long », c’est à dire réguliers.

Les machines que j’évoque pour réaliser ces plis sont des machines que nous avons construites nous-mêmes et nous proposons principalement de travailler à façon. Dévoiler les secrets de fabrication de ces machines est un problème car les sociétés de fabrication de matériel sont plus habituées à produire en grandes séries alors que ce matériel est avant tout un matériel de niche à diffusion relativement limitée.

Il y a donc un véritable dilemme entre transmission et confidentialité. Il faut trouver un repreneur qui ait à la fois les capacités techniques et la motivation – c’est fondamental – mais en qui on puisse également avoir entière confiance.