François Charon, La Manufacture

 

« Nous sommes des fabricants généralistes de chaussures depuis 1927. Il n’existe plus de centre de formation ni d’école pour la fabrication de chaussures, bien qu’à la Manufacture certaines personnes forment encore au métier de bottier. Nous avons donc pris en main notre destin en créant il y a environ 4 ans l’école de la chaussure qui accueille 5 à 6 personnes en contrat de professionnalisation, formées sur différents postes de fabrication. Au bout de ces 12 mois de contrat de professionnalisation elles intègrent l’entreprise sous forme de CDI et apprennent le métier au contact d’encadrants et de personnes identifiées comme étant expertes du métier, capables de leur transmettre leur savoir-faire au fil des années.

Certains postes de la fabrication d’une chaussure nécessitent jusqu’à 4 années de formation pour un collaborateur. Il faut compter environ une heure de temps cumulé pour fabriquer une paire de chaussures, qui requiert entre 30 et 40 étapes différentes, de la coupe du cuir, la piqure et l’assemblage – qui est en réalité le montage , l’étape où l’on va venir réunir le dessus et le dessous – à la finition. Toutes ces étapes font intervenir de nombreux métiers différents et nécessitent donc de mettre en place autant de formations. La plupart de nos collaborateurs sont formés sur 2 ou 3 postes ; certains maîtrisent l’ensemble du processus de fabrication mais ils restent très peu nombreux à avoir atteint ce niveau d’expertise. Il faut former sans cesse. »

Entretien réalisé à l’occasion du salon Made in France Première Vision les 28 et 29 mars 2018.