Les Rencontres : Made in France, un atout pour exporter / 29.03.18, 14h30-16h30

Le Made in France véhicule l’idée de qualité du produit, de respect des conditions de travail, d’une prise en compte des enjeux écologiques et d’une forte valeur ajoutée créative. A l’occasion de cette table ronde, nous nous interrogerons sur l’image de ce label à l’international. Quels sont les leviers de la promotion du Made in France à l’étranger ? Comment les industriels français peuvent-ils grâce au Made in France se développer à l’export et sur quels marchés ?

Animé par Danièle Clutier, Directrice des études IFM

Carreau du Temple / Auditorium
Accès sur présentation du badge du salon
Attention: nombre de places limité

 

14h30 – Introduction par Liuqing Yang et Marion Herbaut, étudiantes Management IFM

« Le made in France vu par les millennials du monde entier » avec des témoignages d’étudiants étrangers de l’IFM sur leur vision du Made in France

 

14h35 – Entretien : Comment se servir des outils collectifs et individuels à la disposition des entreprises ?

avec Hélène Baillon, Chef de Service Export – Mode, Luxe, Culture, Business France

Management d’une équipe à l’écoute des exportateurs français pour une approche sur mesure de leur stratégie de développement à l’international. Construction et coordination du Programme France Export dans les filières Textile, Mode, Accessoires, lunetterie, Univers de l’enfant. Avec l’appui des experts Business France présents dans 70 pays : mise en place de solutions adaptées pour démarrer rapidement des courants d’affaires.

 

15h00 – Table-ronde : Regards croisés

À travers des témoignages et des expériences vécues par des industriels et d’autres acteurs économiques, nous tenterons de cerner les caractéristiques qui font qu’on aime le Made in France sur les marchés internationaux, d’étudier les leviers et les outils de sa promotion et enfin d’identifier les intermédiaires clés pour aborder les marchés de demain.

 

Déborah Neuberg, Fondatrice, De Bonne Facture

De Bonne Facture est une marque de vêtements de classiques contemporains masculins, conçus pour se patiner avec le temps. Le choix des matières se porte sur des fibres naturelles, coton, lin, laine… avec des textures authentiques et un travail sur l’écologie des teintures. La fabrication est entièrement faite par des ateliers spécialistes en fonction des savoir-faire et de la culture de fabrication locale française.

 

Gwénola Quéinnec, Directrice des Achats et du Commerce, Vip.com France

Vip.com est l’un des trois plus grands détaillants de commerce électronique en Chine, dont le montant des ventes au détail annuelles s’élève à 11,2 milliards de dollars en 2017. Cette plateforme a ouvert un bureau d’achats en région parisienne en 2015 afin d’étendre son réseau de fournisseurs. Elle recherche des produits français, régionaux, dotés d’un potentiel marketing qu’elle pourra mettre en valeur sur le marché Chinois. Vip.com a une division « luxe », plusieurs marques françaises y sont déjà présentes.

 

Florence Routoulp, Dirigeante, French Wink France

French Wink est une entreprise américaine créée par deux expatriées françaises à New York qui propose depuis fin 2016 un brick-and-click concept-store multimarques dédié aux marques françaises désirant se développer sur le marché américain en B2C. French Wink France, le bureau de représentation de French Wink, Corp. est dirigé par Florence Routoulp, basée à Castres. Forte de son expérience dans le marketing international et l’évènementiel, Florence est le relais privilégié des membres de French Wink entre la France et les Etats Unis.

 

Philippe Hache, PDG, MACOSA SAS

Créé en 1973 MACOSA est spécialisée dans la fabrication en sous-traitance de lingerie-corseterie pour le haut de gamme et le luxe. Pour élargir sa palette de services, un bureau d’études fut créé en juin 2004 avec des modélistes permettant de mettre au point les collections en interprétant les croquis des stylistes des marques.

Entreprise très internationale, MACOSA travaille désormais majoritairement pour de nombreux clients étrangers : Britanniques, Autrichiens, Néerlandais, Australiens, Belges, Allemands. Avec 100 salariés, implantée non loin de Paris en milieu rural, l’entreprise participe à l’équilibre de l’aménagement du territoire. C’est également le premier sous-traitant de France dans son domaine.

 

Pause 15 min

 

16:00 – Boîte à outils : Encadrer et protéger votre développement, les enjeux de la propriété intellectuelle Maître Corinne Champagner-Katz, CCK Avocats (stand A2)

Première Vision, de par son histoire et son éthique, a toujours placé au cœur de ses préoccupations le sujet de la propriété intellectuelle. Et parce qu’il est économiquement vital pour une entreprise de protéger son savoir-faire et ses créations, Première Vision a été le premier salon professionnel à avoir mis en place, avec Maitre Corinne Champagner Katz, depuis 1994, une structure internationale, forte de conseils et d’actions, au service des exposants et des visiteurs : l’Espace Copyright.

 

 

Voir les autres thématiques des Rencontres du Made in France