Myriam Joly, Joly Chaussettes 1/3

« L’atelier Joly est une longue histoire. Il est né en 1983 de ma volonté de créer un élevage de chèvres angora pour valoriser leur laine. Cela m’a demandé de rassembler toute une filière qui pouvait m’aider à transformer les produits de mon troupeau.

Puis de longues années plus tard, en 2007, mon façonnier qui fabriquait des chaussettes a fait faillite, et c’est à ce moment là que je me suis retrouvée face à un dilemme : je pouvais soit délocaliser la production, soit reprendre l’atelier. Sachant que cet atelier est dans mon village où il existe encore des emplois et un savoir-faire, il me paraissait inconcevable d’abandonner tout cela, et je le pensais déjà à l’époque, en 2007, bien avant le retour au premier plan du Made in France.

J’ai donc repris l’atelier, puis un suivant en 2013 qui fabriquait des pulls, et aujourd’hui l’atelier Joly emploie 25 personnes qui travaillent à la fois en sous-traitance et pour la production propre de notre marque Missègle. »

missegle.com