Jean Normand, Bocage Avenir Couture

« L’aspect coopératif s’est imposé comme une solution pour faire redémarrer l’entreprise en 2003, parce que le modèle classique entrepreneurial était défaillant. Si les salariés n’avaient pas constitué un capital et ne s’étaient pas engagés pour sauver leur outil de travail, l’entreprise aurait tout simplement disparu. Aujourd’hui il y a un vrai partage de l’information et de la gestion au sein de l’entreprise, qui permet une bonne compréhension de l’ensemble des salariés, à la fois des impératifs du métier mais aussi des impératifs de gestion et économiques.

Le but et les valeurs qui nous ont portés sont avant tout l’attachement à un métier, à un outil de travail au service nos clients, et l’engagement entrepreneurial pour un territoire. Nous portons également une attention toute particulière à la qualité, qualité totale puisqu’il s’agit d’être à l’écoute des demandes des clients, de les comprendre, d’essayer de les traduire et de livrer dans les meilleurs délais possibles. Cette souplesse, les clients en bénéficient largement et elle participe de l’attachement qu’ils ont aujourd’hui pour l’entreprise. »

bocageavenircouture.com