Pierre Schmitt, Philea 3/3

« Nous remontons la filière textile jusqu’à l’activité agricole puisque nous valorisons depuis peu des tissus 100% ortie. La plupart de nos consommateurs ne se rendent pas compte que l’ortie est semblable au lin : c’est une plante qui pousse chez nous et ne nécessite ni eau, ni pesticides, ni engrais. L’ortie a donc une empreinte écologique absolument superbe et nos clients sont vraiment très surpris de découvrir qu’elle peut être utilisée pour fabriquer un excellent produit grâce à ses nombreuses vertus (porté agréable, respirabilité…) qui améliorent le bien-être.

Le fait de réhabiliter ces cultures qui ont disparu de notre environnement peut être entrepris à peu de frais, et grâce à cela on peut construire un vrai label, une vraie image et y intégrer la matière première. »

philea.net